Anna Enquist

Les endormeurs 
Anna Enquist

Drik est psychanalyste, sa sœur Suzanne anesthésiste. La souffrance est leur matière première : lui, la déloge avec des mots, tandis qu’elle l’apaise en plongeant ses patients dans un endormissement salutaire. L’analyse didactique qu’entreprend Drik avec Allard, un jeune étudiant en médecine supervisé par Suzanne, se déroule mal et aboutit à un drame dont aucun des trois protagonistes ne sortira indemne. Dans ce roman très réaliste, Anna Enquist propose une réflexion sans concession sur le rôle des praticiens face à la douleur.
Payot-L'Hebdo